Précédent

ⓘ Stabilimento Tecnico Triestino




Stabilimento Tecnico Triestino
                                     

ⓘ Stabilimento Tecnico Triestino

Le Stabilimento Tecnico Triestino ou STT était une entreprise de construction navale privée, basée dans la ville de Trieste à partir de la seconde moitié du XIX e siècle, en 1857. Il fut le plus important cabinet de construction navale de lEmpire austro-hongrois.

Après la Première Guerre mondiale, Trieste fut cédée à lItalie et lentreprise se mit donc à construire des navires de guerre et commerciales pour son nouveau pays. En 1929, le Stabilimento Tecnico Triestino est fusionné avec une autre entreprise de construction navale italienne, le Cantiere Navale Triestino, pour former la société Cantieri Riuniti dellAdriatico Chantiers réunies de lAdriatique aussi appelé CRDA Trieste. Tout comme la CRDA, le Stabilimento Tecnico Triestino resta actif dans la période daprès-guerre et fut finalement acheté par la société Fincantieri en 1984.

                                     

1.1. Navires bâtis Italie Regia Marina

Liste des navires construit dans le Stabilimento Tecnico Triestino pour la Regia Marina.

  • SS Conte Grande
  • Trieste
                                     

1.2. Navires bâtis Italie CRDA Trieste

Liste des navires construits après la fusion en 1929 avec le Cantiere Navale Triestino pour prendre le nom de CRDA Trieste.

  • MS Augustus
  • Donizetti
  • Giuseppe Garibaldi
  • Conte di Savoia
  • SS Raffaello
  • ? corvette
  • Rossini
  • Luigi Cadorna
  • Vittorio Veneto cuirassé
  • Various sous-marin
  • ? frégate
  • ? sous-marin
  • Fiume
  • Muzio Attendolo
  • Verdi
  • Roma cuirassé
                                     

2. Source

  • en Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé "Stabilimento Tecnico Triestino" voir la liste des auteurs.
                                     
  • centenario della fondazione dello Stabilimento Tecnico Triestino e nel cinquantenario del Cantiere Navale Triestino di Monfalcone, 1957. it Dante Fornasir
  • de 2e classe, dont deux furent commandés au chantier naval Stabilimento Tecnico Triestino à Trieste sur le Littoral autrichien et un troisième au chantier
  • hellénique en service entre 1869 et 1925. Construit par le Stabilimento Tecnico Triestino et baptisé en l honneur de la reine Olga de Grèce, le cuirassé
  • cuirassés de 2e classe qui furent commandés au chantier naval Stabilimento Tecnico Triestino à Trieste, et lancés en 1862. Il ne faut pas confondre cette
  • cuirassés de 2e classe qui furent commandés au chantier naval Stabilimento Tecnico Triestino à Trieste, et lancées en 1862. Cette classe de navire de guerre
  • Tegetthoff, construit à Trieste par les chantiers navals de la Stabilimento Tecnico Triestino pour la Marine austro - hongroise K.u.K. Kriesgmarine C est
  • austro - hongroise. Celui - ci fut construit sur le chantier naval Stabilimento Tecnico Triestino de Trieste Italie avant la Première Guerre mondiale. Il porte
  • cuirassés de 1re classe qui furent commandées au chantier naval Stabilimento Tecnico Triestino à Trieste sur le littoral autrichien, et lancées en 1865. Cette
  • navals Stabilimento Tecnico Triestino Avec le passage de Trieste à l Italie en 1919, la compagnie change de nouveau son nom en Lloyd Triestino di Navigazione
  • construits sur les chantiers du littoral autrichien de Trieste Stabilimento Tecnico Triestino les deux autres en Croatie sur les chantiers Ganz Co. La
  • réunies sous le même ensemble industriel qui sera baptisé Stabilimento Tecnico Triestino Au lendemain de la Première Guerre mondiale, et la rétrocession
  • En 1930, le Stabilimento Tecnico Triestino basé à Trieste fusionne avec une autre société italienne, le Cantiere Navale Triestino de Monfalcone

Les utilisateurs ont également recherché:

...
...
...